Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 août 2014 1 04 /08 /août /2014 13:05

Des romans aux romances, la fée électricité est une muse qui inspire le poète et le musiciens.

 

Quelques perles glanées ici où là.

 

_________________________________________________________

 

Joe Dassin - Fais moi de l'électricité

 

 

Toi, tu me fais de l’électricité
Tu fais monter ma tension
Pour ne pas tomber dans la lubricité
Faudra que je fasse attention
Tous les soirs tu m’allumes
Le matin tu m’éteins
Mais même si tu dois tout faire sauter
Fais-moi de l’électricité

 

Hier encore, j’étais comme vous et moi
Un citoyen parfaitement normal
Et puis voilà qu’un soir j’entends des voix
C’est toujours comme ça qu’on tourne mal
Tu disais : « Hello chéri » Allons, n’insistez pas
« Hello chéri » Mais il ne faut pas me le dire deux fois
Car voilà

 

Toi, tu me fais de l’électricité
Tu fais monter ma tension
Pour ne pas tomber dans la lubricité
Faudra que je fasse attention
Tous les soirs tu m’allumes
Le matin tu m’éteins
Mais même si tu dois tout faire sauter
Fais-moi de l’électricité

 

Il y a évidemment des tas d’inconvénients
Rapport à la consommation
Et comme tu marches sur tous les courants
Des fois tu fais sauter mes plombs
Mais tu dis « Hello chéri » Allons n’insiste pas
« Hello chéri » Mes batteries sont à plat
Mais voilà

 

Toi, tu me fais de l’électricité
Tu fais monter ma tension
Pour ne pas tomber dans la lubricité
Faudra que je fasse attention
Tous les soirs tu m’allumes
Le matin tu m’éteins
Mais même si tu dois tout faire sauter
Fais-moi de l’électricité

 

Ecouter ici

 

_________________________________________________________

 

ÉLECTRICITÉ de Jean-Louis Aubert.

 

 

Ombres d'amour et visages

Vu tes yeux bleus dans un café

Juste un geste, fais le reste

Bu tes yeux verts dans un café noir

On dansait sur des machines

On chantait dans les clubs

De nous donner le meilleur

Fais de nos corps les veilleurs

Cité, j'ai le droit de citer

Cité, ton ÉLECTRICITÉ

Cité, me rend tout excité

C'est ça la densité

Danse, danse, danse

Cherchons les formes au milieu du puzzle

Changeons de forme

Nous ne serons plus jamais seuls

Sous ta peau l'animal

Te fait un peu moins mal

On dansait sur des machines

Danser, danser

On chantait dans les clubs

Chanter, chanter

De nous donner le meilleur

Donner, donner

Nous emmenait, nous emmenait, nous emmenait

Ailleurs!

Cité, j'ai le droit de citer

Cité, ton ÉLECTRICITÉ

Cité, me rend tout excité

Cité, et c'est la densité

Cité, ton élasticité

Cité, ton ÉLECTRICITÉ

Cité, ne fait que m'inciter

Cité, c'est ça la danse cité

Cité, complice

Cité, complexe

Cité, capacité

Élasticité, férocité, simplicité, nécessité

Viva, viva cité

Viva Viva Viva Viva

Cité

Viva Viva Viva Viva

Cité, ton ÉLECTRICITÉ, cité

Cité, c'est la densité, cité

Danse, Danse, Danse, Danse

 

Ecouter

 

________________________________________________

 

La Facture D'électricité Miossec

 

 

J'ai pris peur de tes baisers
Comme on prend peur des araignées
Je ne savais plus où me planquer
Le fond du trou
L'envie de gerber
Je n'ai toujours pas payé la facture d'électricité.

 

Qu'est ce qui a bien pu nous arriver
Nous ne sommes plus les mêmes depuis samedi dernier
Tu sais je l'avais pourtant rangée avec l'échographie du bébé

 

Ne me secoue surtout pas
Car je suis plein de larmes
J'ai perdu la force de prendre les armes
J'ai perdu la foi j'ai perdu mon âme

 

Qu'est-ce qui a bien pu se passer
Depuis que je me suis fait licencier
Je perds la tête dans mes pensées
J'en oublie même de te toucher

 

Ne me secoue surtout pas
Car je suis plein de larmes
Je n'ai plus l'écorce
J'ai perdu mon âme
J'ai perdu la foi
J'ai perdu le charme

 

Ne me secoue surtout pas
Car je suis plein de larmes
J'ai perdu la force de prendre les armes
J'ai perdu la foi
J'ai perdu mon âme

 

J'en arrive même à t'oublier parfois Clara
J'en arrive même à te trahir parfois Clara
J'en arrive même à te maudire parfois Clara
J'en arrive même à te trahir parfois Clara.

 

Ecouter

 

____________________________________________________________

 

Pascal Obispo. Electricité

 

 

On se ressemble
Nos pôles
Sont les mêmes
A 220 volts
Tu sais trop bien
Ce que ça nous donne
Surfer sur les larmes
Sur les courants
Ne nous mène à rien
Autant glisser

Les doigts dedans

 

[Refrain] :
L'électricité
Y a de l'électricité dans l'air
Y a des étincelles, des éclairs
L'électricité
Qui nous fait ce drôle d'effet
Mais ailleurs qui pourrait
Nous donner cette électricité

 

tu la sens
Dans les moindres recoins
Tu la sens s'enflammer
Ta fleur, ta peau touchée
Encaisse l'électrochoc
Et retiens
Ça fait froid dans le dos
Ce n'est qu'un courant d'air chaud

 

[Refrain]

 

Lumière entre nous
La nuit

Le jour n'importe où
Brûle nos sens
Sauve les apparences
J'allumerai le feu
Aujourd'hui si tu veux

 

[Refrain]

 

Ecouter

 

___________________________________________________________

 

Jennifer. Les jours électriques

 

 

Ecouter

Partager cet article

Repost 0
Gérard Borvon - dans Romans
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d'histoire des sciences
  • Le blog d'histoire des sciences
  • : Comme l'art ou la littérature,les sciences sont un élément à part entière de la culture humaine. Leur histoire nous éclaire sur le monde contemporain à un moment où les techniques qui en sont issues semblent échapper à la maîtrise humaine. La connaissance de son histoire est aussi la meilleure des façons d'inviter une nouvelle génération à s'engager dans l'aventure de la recherche scientifique.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens