Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 août 2014 1 04 /08 /août /2014 14:32

Théâtre rock, con­cert de mots, Prométhée poème élec­trique est un dia­logue ryth­mique où la voix du Titan se mêle au son des gui­tares, touchant au cœur nos fail­lites con­tem­po­raines, alors que jamais l’homme n’a autant con­fondu la lumière et le feu.

 


S’appuyant sur le mythe fon­da­teur, tra­vail­lant la fig­ure d’un Prométhée con­tem­po­rain revenu nous deman­der ce que nous avons fait de son feu, le texte inter­roge notre époque, à tra­vers les thèmes de la con­nais­sance et le pou­voir, du pro­grès, de l’inhumanité et de la répar­ti­tion des richesses.


Dans les pul­sa­tions d’une poésie élec­trique et mal élevée, la voix se tresse dans les cordes d’une gui­tare aux mille sonorités, for­mant en elle un dit poé­tique et com­bustible, une pul­sa­tion ver­bale et mélodique.

 

Prométhée : — Tôt ou tard vous brûlerez. Vous appuierez sur le bou­ton rouge des atomes et vous brûlerez. Vous ferez de la terre une ordure et dans l’incendie de vos pour­ri­t­ures, vous brûlerez. Vous lais­serez la machine penser à votre place et vous brûlerez. Vous vous clonerez en drag­ons, et vous brûlerez, vous brûlerez, vous brûlerez !

 

Le sys­tème : — Elle est belle ta chan­son, mais l’avenir ne dure longtemps que pour les étoiles, et toute la bricole mythologique. Nous sommes d’une autre race, notre exis­tence est celle des bâtis­seurs, nous con­juguons l’avoir plutôt que l’être ; c’est bien assez pour oublier qui nous sommes en face de l’éternité.

 

Prométhée : — Salauds ! Vous avez rem­placé l’espérance par le cynisme, plas­ti­fié la lumière : l’homme ago­nise entre vos certitudes.

 

Le sys­tème : — Mais Prométhée, par nous les hommes ne désirent plus l’éternité : juste une place devant la télé, une bonne bière et de la tran­quil­lité… Dis-moi, es-tu prêt à nou­veau à souf­frir pour cha­cun des hommes ?

 

Prométhée : — Parce qu’il n’y a pas d’issue, je trou­verai l’issue… J’attendrai l’aube, et le matin. Que le soleil sorte des eaux noires, que la lumière reprenne sa res­pi­ra­tion… Casse-toi, rapace, ta voix est tran­chante comme ta fig­ure ; mon ven­tre s’est ouvert, je saigne encore, putain, je saigne encore…

 

Le sys­tème : — Vous gueulez, oui, petits rebelles, et nous aimons bien enten­dre vos gémisse­ments, nous sommes tolérants, allez-y, gueulez, nous vous local­isons plus facile­ment, tout est sous con­trôle. Regarde, Prométhée, le chaos danse avec nous, il danse avec nous !

 

Prométhée : — Vous con­naîtrez l’humiliation, et peut-être l’humilité. Pour chaque sys­tème existe un grain de sable…

Voir

 

 

Le texte du spectacle

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog d'histoire des sciences
  • Le blog d'histoire des sciences
  • : Comme l'art ou la littérature,les sciences sont un élément à part entière de la culture humaine. Leur histoire nous éclaire sur le monde contemporain à un moment où les techniques qui en sont issues semblent échapper à la maîtrise humaine. La connaissance de son histoire est aussi la meilleure des façons d'inviter une nouvelle génération à s'engager dans l'aventure de la recherche scientifique.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens